La diversification alimentaire ça commence quand et ça évolue comment ?

Dernière mise à jour : 1 nov. 2021



De sa naissance à ses 6 mois : le lait maternel ou les préparations commerciales pour nourrisson restent l’alimentation principale de votre bébé.
Entre 4 et 6 mois : seulement après avoir eu l’accord de votre pédiatre, vous allez pouvoir introduire les légumes, fruits et céréales infantiles en purées lisses, épluchés et finement mixés, 2 ou 3 cuillères à café. La DME (diversification menée par l’enfant) quant à elle commencera seulement à 6 mois si et seulement si votre bébé se tient assis tout seul sans votre aide ou celle d'un coussin et qu’il sait attraper et amener un objet ou un aliment à sa bouche seul !
Entre 6 et 8 mois : c’est l’introduction de la viande, du poisson et des œufs, toujours bien cuits à cœur et en quantité limitée ! Les produits laitiers comme le fromage, arrivent à ce moment là ! C’est aussi la découverte de textures avec plus de relief, moulinée avec des petits morceaux très fondants. On va pouvoir agrémenter les petits plats de bébé avec des herbes aromatiques, des aromates et des épices... Mais c’est aussi l’arrivée d’un élément important du repas, la matière grasse ...
Entre 8 et 12 mois : c’est l’apparition des petits morceaux tendres de plus en plus présents dans les purées ou en proposition libre.
Entre 12 et 18 mois : bébé commence à manger comme vous, avec quelques spécificités quand même ! Vous allez varier les goûts et les textures avec des recettes du monde.
Entre 18 et 36 mois : bébé mange "presque" comme toute la famille, pensez juste à adapter les quantités en fonction de ses besoins nutritionnels mais aussi de ses besoins physiologiques.